FAQ

Base de connaissances

Puis-je refuser le compteur communicant ?

À partir de 2024, en Wallonie, les consommateurs ne pourront plus refuser l'installation d'un compteur communicant, mais ils auront la possibilité de désactiver sa fonction communicante.

BeProsumer vous conseille fortement de NE PAS désactiver la fonction communicante. Veuillez vous référer à cet article pour savoir pourquoi.

Les compteurs communicants, qui enregistrent la consommation d'énergie de manière détaillée et précise, sont un élément clé de la transition énergétique. Le Gouvernement wallon a élaboré un arrêté pour réglementer leur déploiement, permettant une installation sur demande du client ou à l'initiative du gestionnaire de réseau de distribution

Depuis 2020, certains gestionnaires de réseau ont commencé à installer ces compteurs chez les clients qui en font la demande, chez les nouveaux prosumers, et certains clients avec prépaiement. À partir de janvier 2023, l'installation d'un compteur communicant en électricité est devenue systématique dans certains cas, comme pour les clients déclarés en défaut de paiement, les nouvelles constructions, ou sur demande du client. L'objectif est d'avoir 80% de compteurs communicants en électricité installés d'ici fin 2029 pour certaines catégories de clients

En résumé, jusqu'à la fin de l’année 2023, il n'y a pas d'obligation d'accepter la pose d'un compteur communicant en Wallonie. À partir du 1er janvier 2024, les consommateurs ne pourront refuser que la fonction communicante du compteur. Cette réglementation s'aligne sur les objectifs de transition énergétique et de gestion optimisée des réseaux, tout en laissant une certaine marge de choix aux consommateurs

Qu’est ce que je risque si je refuse l’installation du compteur communicant à partir de janvier 2024 ?

En Wallonie, refuser l'installation d'un compteur communicant peut avoir des conséquences significatives. Selon le décret wallon, il n'est pas permis de s'opposer à l'installation d'un compteur intelligent ou d'en demander la suppression, sous peine de perdre le droit d'accès au réseau.

Cela signifie que le refus de l'installation d'un compteur communicant pourrait entraîner une perte d'accès aux services d'électricité

Il est donc important pour les consommateurs en Wallonie d'être informés des implications légales et pratiques du refus d'installation d'un compteur communicant.

⚠️ S’il n’est plus possible de refuser l’installation du compteur communicant, il est peut-être possible de négocier la date de l’installation. En effet, vérifiez dans cet article si votre GRD reporte votre réserve de production à la facture annuelle qui suit l’installation du compteur communicant.